Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

6 septembre 2015 7 06 /09 /septembre /2015 13:47
Sur ma route promenade sur la R.N.10 historique

En septembre 2015, voici la première partie de notre promenade sur la R.N.10 historique... La chaussée de Paris à l’Espagne a une très longue histoire et l’itinéraire a mis beaucoup de temps à se dessiner…

Sur ma route a donc le plaisir de goûter à nouveau en 2015 à cet itinéraire parcouru une première fois en 2007. Cette longue voie française passe par l’un des plus importants passages naturels entre le Sud et le Nord de l’Europe, le seuil du Poitou, qui fait se relier bassins aquitain et parisien. Au compteur de la 4CV de l’époque, Paris-l’Espagne, ça fait «à l'aise» bien plus de 750 km depuis la porte de Saint-Cloud. Oui, c’est vrai, la nationale 10, en 1959, se mérite: passé Versailles et son beau château, la route file droit en pèlerinage à Chartres, s'alanguit, rectiligne et parfois monotone jusqu'à la Loire et Tours avant de retrouver Poitiers, Angoulême et les coteaux de la Gironde...

Enfin, voilà Bordeaux qui s'annonce, son fameux pont de Pierre... et puis les Landes, cette nouvelle et longue ligne droite jusqu'à l'horizon des Pyrénées et de la mer. Bayonne, Biarritz, Saint-Jean-de-Luz et Hendaye s'échelonnent au coeur des collines de bord d'océan. Le beau Pays basque (Euskal Herria) est avalé comme un piment d'Espelette et voilà déjà la frontière espagnole... La première partie de notre trajet 2015 nous emmène de Paris à Tours, soit 235 kilomètres (1959). Avec de nouveaux documents!

A écouvrir sur :

http://www.surma-route.net/nationale_10/n10_1.html


Marc Verney, auteur du site Sur ma route

Sur ma route promenade sur la R.N.10 historique

Partager cet article

Repost 0
Published by Marc Verney - dans Tourisme route N10
commenter cet article

commentaires

ROLLET Patrick 07/09/2015 11:09

Oui M. Constantini m'en a parlé il y a quelque temps. Il s'agit si on parle du même article d'un article des plaques en Drôme. Je vous avais fait d'ailleurs parvenir par son intermédiaire une plaque portant la mention Route Royale (photo prise par Rémi Grodzki).
Pour les plaques Suisses Mario Lomazzi m'en a fait parvenir quelques une dans le canton de Vaud. L'une d'elle provient de la fonderie Varigney en Haute-Saône. Vous les trouvrerez sur cette page:
http://www.plaquedecocher.fr/2014/11/confederation-helvetique.html
Quand à la fonderie Bouilliant, elle a été fondée par Charles Henri Bouilliant en 1840, reprise par A. GRILLOT vers 1880.

Pascal 07/09/2015 11:58

Oui c'est sur les plaques de la Dromes, et aussi un peu dans d'autres régions.

ROLLET Patrick 06/09/2015 15:22

Bonjour, formidable article et nous venons seulement de franchir la Loire...
Vous le savez sans doute mais la borne "RN10 ... 6 kms de Notre-Dame" a été fabriquée vers 1850 par la fonderie Henri Bouilliant. Henri Bouilliant à inventé les plaques avec lettres en relief en 1846 et pendant quinze ans il avait le monopole (Brevet déposé oblige) sur ce que l'on appelle aujourd'hui les plaques de cocher. J'y est consacré un article sur mon site:
http://www.plaquedecocher.fr/2015/06/fonderie-bouilliant.html
Encore bravo pour votre travail, au plaisir d'en connaître la suite.

Pascal 07/09/2015 11:01

C'est un article Alexandre Costantini

Pascal 07/09/2015 09:44

Dans le magazine RETRO TOURISME n°4 qui va sortir en octobre nous publions un nouvel article sur les plaques de coché en fonte très intéressant, avec quelques infos sur cette fonderie. Et un autres avec des plaques suisses.
Je suis preneur pour le prochain n°5 de tout sujet qui pourra compléter les infos sur ces plaques.

Catégories